• KOAX



    Caniculaire !
    La porte-fenêtre est offerte sur la rue.
    <?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p> </o:p>La jambe repliée serre
    la jupette autour du bassin.
    Les doigts du pianiste funiculent
    sur la peau de ses cuisses.
    Sous la culotte diaphane, sa vulve se détrempe.
    Elle coasse d'enchantement..
    Son désir est torride.
     
    Dehors, les têtes se lèvent
    et les yeux fouillent les rideaux.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :