• inéluctable fin



    Un tournant s'amorce, Marie.

    Après presque 75 pages ici, la fin des « Gabriel's pages » semble inéluctable, dans un sens ou dans un autre.

    Bien sûr, on en est encore aux questions pratico-pratiques mais les dés sont bel et bien lancés.

    A nous de faire muer la donne virtuelle en romance, à nous de faire mûrir nos deux séries de textes en les croisant dans un roman d'amour.

    A bientôt, Marie, dans la vraie vie.




    Gabriel.


  • Commentaires

    1
    Marie
    Mercredi 16 Janvier 2008 à 07:06
    ce roman....
    je souhaite vraiment l'écrire avec toi Gabriel. Bisous matinal.(et pourquoi pas en faire une édition !! Car il n'aura pas été de tout repos.)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :